Régime hyperprotéiné femme : le déroulement du régime

Comme on le sait tous, les protéines sont présentes dans un certain nombre d'aliments. Sa consommation s'effectue par le biais des produits d'origine animale et végétale. Dans un régime hyperprotéiné femme, le processus débute par une phase d'initiation afin de donner au corps, l'occasion de s'habituer à une nouvelle alimentation.

Le régime hyperprotéiné consiste à augmenter l'apport en protéine et de ce fait, ne convient pas à tout le monde. De nombreux spécialistes recommandent un suivi médical constant en vue d'éviter les risques de carence et les problèmes de santé liés au manque de glucides. Avant de commencer le régime, mieux vaut consulter un médecin ou un nutritionniste. Par ailleurs, ce type de diète s'adresse surtout aux patients atteints d'obésité ou à ceux qui doivent perdre du poids en raison d'une opération chirurgicale. Une perte de poids rapide sur une courte durée peut entraîner des soucis de santé. De ce fait, la présence d'un médecin permet de contrôler les aliments et produits protéinés introduit dans le régime. D'une manière générale, la réussite d'un régime repose exclusivement sur l'étape de stabilisation empêchant les effets yo-yo. Le principe consiste à intégrer progressivement les aliments et conserver une habitude alimentaire à la fois saine et équilibrée.

En consommant un taux élevé de protéines, le corps aura besoin d'un maximum d'énergie en puisant dans ses réserves. Un régime riche en protéines facilite la construction la masse musculaire et élimine facilement les graisses. Les résultats seront concluants à condition de pratiquer une activité sportive régulière.

Un régime hyperprotéiné chez les femmes ?

Un régime à base de protéines repose uniquement sur la consommation de protéines au détriment des autres nutriments. Le procédé entame une étape sans sucre en excluant les féculents et les gourmandises. Le programme alimentaire privilégie un menu hypocalorique en usant de protéines naturelles. On découvre également des préparations en sachets sous forme de barres protéinés, de crème ou encore de potage. Ce sont des substituts et des alternatives comprenant des vitamines et des minéraux. Pauvre en calories, ils complètent idéalement les légumes et les laitages.

Le régime hyperprotéiné pour femme valorise un menu faible en glucides et riche en protéines. Ce système provoque le phénomène de cétose visant à supprimer le surplus de graisse dans le corps. C'est une technique d'amaigrissement ayant pour but de réduire les apports en protéines de l'organisme conduisant à une perte de poids et une augmentation de la masse musculaire. Le pourcentage affiche une perte de 400 Kcal par jour suivant la taille, l'âge et la corpulence de la personne. À noter que la diète s'accompagne de complément alimentaire, un supplément nutritif contenant du calcium, magnésium et sodium. L'efficacité du traitement ne tarde pas à venir en comptant au moins 12 kilos de perdu.

Les avantages lors d'un régime hyperprotéiné

Un régime hyperprotéiné femme dévoile des atouts indéniables surtout au niveau des impacts sur le corps. Selon un constat, le traitement offre un amincissement immédiat chez les patients pendant les premiers jours du régime. Toutefois, la perte de poids ne s'étend pas sur le long terme à condition d'adopter une alimentation équilibrée. En termes de prix, le régime ne coûte pas cher puisqu'il est facilement accessible en respectant un mode d'utilisation bien spécifique. De plus, nul besoin de faire la cuisine grâce à l'apparition de sites spécialisés dans le domaine proposant des prestations personnalisées et des produits en tous genres.

Le régime hyperprotéiné, un danger pour l'organisme ?

La plupart des régimes hyperprotéinés présentent des risques menant à un déséquilibre au sein du corps du patient. Dans un régime hyperprotéiné, l'excès en protéines peut faiblir les reins et le coeur provoquant des effets secondaires. La liste se compose, par exemple, d'une mauvaise haleine, de la fatigue et plus grave, des maladies cardio-vasculaires et une insuffisance rénale. Les protéines pures représentent une excellente solution de coupe-faim limitant le grignotage. Cependant, sa consommation requiert une certaine précaution surtout chez les personnes fragiles et à risque. La fin de la diète encourage l'effet yo-yo si les patientes retournent à une mauvaise habitude alimentaire.

En somme, le régime hyperprotéine chez une femme demande de la motivation et un suivi du programme alimentaire prescrit par le diététicien. Le processus ne prône pas la privation d'où l'importance de bien choisir les produits vendus sur le marché et de les préparer en fonction des recommandations du médecin.